Kimpa Vita

Prophète de l'empire Kongo

Dona Beatriz Kimpa Vita (2 juillet 1706-1984)

Commémorée pour 

Kimpa Vita était un prophète de l’empire Kongo et leader du mouvement Antonian dont l’ idélogie était que  Jésus et d’autres personnalités chrétiennes primitives appartenaient à l’empire Kongo.  

Son histoire

Kimpa Vita pensait être la réincarnation de  Saint Antoine et à ce titre avoir un lien spécial avec Dieu. 

Suite à une révélation divine, elle apprend que le Kongo doit se réunir sous un nouveau roi, car les guerres civiles qui l’avaient assailli depuis la bataille de Mbwila en 1665 avaient irrité le Christ.

Kimpa Vita se perçoit comme réunificatrice  du catholicisme kongolais et prône l’unification du Kongo sous un seul roi. Pour se faire, elle détruit toutes les statuts et autres objets faisant référence à d’autres dieux.  Elle parvient ainsi  à  diffuser ses croyances et à convertir une partie de la noblesse angolaise.

Accusée d’ hérésie, Kimpa Vita est capturée près de sa ville natale et brûlée vive à ‘Evululu ( capitale provisoire) par les forces fidèles à Pedro IV   en 1706. Beaucoup la considère comme une championne du peuple pour avoir rallié les paysans kongolais à Sao Salvador.

Après son ecécution, ses partisans ont continué à croire qu’elle était toujours en vie.  C’est seulement lorsque les forces du roi, Pedro IV, prennent São Salvador en 1709 que son mouvement s’ estompe. La plupart de ses adeptes renoncent ainsi à leurs croyances et rejoignent l’église.

On retrouve des traces de l ‘ influence de son mouvement et  de son enseignement dans  l’art religieux Kongo du XVIIIe siècle. En effet,  Jésus y est dépeint comme un Africain. Plus récemment, certains  considèrent  le kimbanguisme actuel comme successeur de son idéologie.